Hockey Express

LNH, AHL, LNAH, hockey senior, LHJMQ, LHJAAA, et encore plus.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Face à face avec… Hunter Shinkaruk: L'attaquant de 23 ans se concentre à retrouver sa confiance cet été!!

Aller en bas 
AuteurMessage
wildcat
Admin
avatar

Messages : 2851
Date d'inscription : 14/12/2008
Age : 34
Localisation : DrummondVille

MessageSujet: Face à face avec… Hunter Shinkaruk: L'attaquant de 23 ans se concentre à retrouver sa confiance cet été!!   Mer 22 Aoû - 18:35

MONTRÉAL - Le nouveau venu Hunter Shinkaruk visitait sa copine, Adriana, à Thunder Bay en Ontario lorsqu'il a appris qu'il avait été acquis par les Canadiens lundi.

Avant qu'il ne retourne à Calgary pour poursuivre son entraînement estival, nous nous sommes entretenus avec l'attaquant de 23 ans à l'aéroport international de Thunder Bay.

Comment vois-tu cette nouvelle opportunité avec l'organisation des Canadiens?

HUNTER SHINKARUK : Je suis vraiment excité. Les choses avec Vancouver et Calgary n'allaient pas telles que prévues, mais j'ai travaillé très fort cet été et je sais ce dont je suis capable. Je sais que je suis prêt à remplir les attentes qui viennent avec le fait d'être un choix de 1re tour. Je sais que je peux le faire. C'est une nouvelle opportunité, et il est temps pour moi d'aller sur la glace et de montrer ce que je peux faire, montrer qui je peux être comme joueur. J'ai vraiment hâte.

Tu as disputé toute la saison dans l'AHL avec le Heat de Stockton et tu n'as pas joué avec les Flames. Était-ce difficile à avaler? Et comment parvient-on à tourner la page sur une telle situation?

HS : C'est définitivement difficile quand tu es dans la ligue américaine de hockey et que tu n'as pas la chance de jouer dans la LNH. Mais lorsque vient l'été, j'ai établi une liste d'objectifs et de choses sur lesquelles je voulais travailler, je savais que je devais vraiment travailler sur mon mental. Je devais regagner ma confiance que j'avais chez les juniors - savoir que quand je vais sur la glace, je peux être le meilleur joueur à tous les soirs. C'était l'objectif principal. Entre mon travail sur la glace et en-dehors de celle-ci, les séances vidéo et corriger les petites failles de mon jeu, je suis prêt à faire tourner le vent de mon côté.


Ressens-tu que tu as quelque chose à prouver?

HS : Un peu, oui. J'ai comme un poids sur mes épaules. Tu peux sois te refermer ou tu peux faire face à l'adversité et travailler avec et travailler encore plus fort. Je crois que c'est ce que j'ai fait. Je suis le seul qui peut changer mon destin. Quand tu as ce poids sur les épaules, tu vas au gym à tous les jours et tu travailles toujours un peu plus fort. C'est comme ça que mon été s'est déroulé.

Quel est ton état d'esprit en approchant du camp d'entraînement?

HS : Je crois que c'est le même que tout au long de l'été. C'est de me préparer mentalement pour retrouver ma confiance au même niveau qu'elle était auparavant quand j'arrivais dans la ligue. J'ai travaillé sur toutes les composantes de mon jeu. Ma confiance est bien plus haute, car j'ai travaillé très fort. Je dois me présenter au camp et laisser mon jeu sur la glace parler pour moi. Jouer dans la LNH est mon seul et unique but. C'est vers quoi je veux me diriger. Je sais ce que je veux, je sais quel type de joueur je veux être et quelle direction je veux voir ma carrière prendre. Il n'y a personne d'autre qui peut contrôler quoi que ce soit sauf moi, maintenant. J'ai le sentiment que tous les aspects de mon jeu sont de retour là où ils doivent être.

Où te vois-tu cadrer avec le Tricolore?

HS : Je veux être capable de cadrer n'importe où. Je sais ce que je peux faire du côté offensif du jeu, créer des occasions et marquer des buts. Je pense que c'est là que mon talent ressort vraiment. J'ai été capable de travailler sur mon jeu beaucoup. Je travaille sur ma vitesse et sur ma conscience en zone défensive. Au bout de la ligne, je sais que je peux marquer. Peu importe quel sera mon rôle, je vais jouer au meilleur de mes capacités. Je suis un bon patineur. Je suis créatif. J'aime amener la rondelle au filet. Je pense que j'ai cette capacité, et je suis compétitif. Chaque fois qu'il y a une bataille pour la rondelle, je veux ressortir avec. Je crois que les partisans peuvent s'attendre à toutes ces choses de ma part.



Parle-nous davantage de ton entraînement estival.

HS : Je m'entraîne dans un gymnase qui s'appelle Opex Calgary Central. Mon entraîneur se nomme Sean Guevremont. Je m'entraîne avec Braydon Coburn, un défenseur de Tampa Bay. Il n'y a que nous deux dans le gym. C'est incroyable d'apprendre d'un homme comme lui. Il a joué 14 ans dans la LNH. Il me montre l'exemple à suivre et ce, à chaque jour. Autre que Coburn, j'ai aussi patiné avec des joueurs tels que Adam Lowry et Brayden Point. Ils sont des bons patineurs. Ils jouent avec une grande intensité.

Des liens avec les Canadiens que nous devrions connaître, Hunter?

HS : Mes draps dans la 1re maison où j'ai grandi étaient des draps des Canadiens. J'avais aussi un chandail des Canadiens, en grandissant. J'ai demandé ce chandail, c'était la seule chose sur ma liste de Noël à cette époque. J'ai toujours aimé regarder les Canadiens quand j'étais jeune. C'était l'équipe que je suivais. Mes parents vivent aussi sur l'Avenue Montréal à Calgary.

(source: NHL.com)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Face à face avec… Hunter Shinkaruk: L'attaquant de 23 ans se concentre à retrouver sa confiance cet été!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Face 2 Face Archery 2008 / Amsterdam
» Tandem face à face?
» Dossier Confidentiel "Face a face Acadiane, R4 F4, R4 F6 de 1980"
» FIFA 10
» Face2Face Archery Tournament 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hockey Express :: LNH :: Les Canadiens-
Sauter vers: