Hockey Express

LNH, AHL, LNAH, hockey senior, LHJMQ, LHJAAA, et encore plus.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHARLES HUDON VEUT ALLER DE L’AVANT!

Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Admin
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 14/12/2008
Age : 34
Localisation : DrummondVille

MessageSujet: CHARLES HUDON VEUT ALLER DE L’AVANT!   Mer 15 Aoû - 9:35

BOISBRIAND – Charles Hudon a gagné du coffre, cinq livres ajoutées à la sueur de son front en poussant de la fonte depuis plusieurs semaines en gymnase. D’un air amusé, il roule les manches de son chandail pour exhiber ses biceps. La scène fait sourire Stéphane Dubé, le gourou de l’entraînement au Centre Performe Plus, ainsi qu’Antoine Roussel et Jonathan Bernier, deux vétérans de la LNH.

Hudon n’aura jamais la musculature d’un Sheldon Souray, mais il a le désir et la volonté d’ajouter le plus de cordes possibles à son arc pour devenir un meilleur joueur dans la LNH.

«J’avais demandé à Steph [Dubé] de me préparer un programme pour me permettre de moins perdre mes batailles dans les coins de patinoire, a expliqué Hudon au représentant du Journal. J’ai pris un cinq livres, mais des muscles ! Je n’étais pas beaucoup sur la patinoire au début de l’été, mais j’ai recommencé à patiner plus souvent dernièrement. J’ai comme objectif d’améliorer ma vitesse. Je me sens bien, j’ai hâte au camp.»

S’il y a un vent de négativisme parmi les partisans du Canadien, ce n’est pas le cas pour l’ailier de 24 ans. À l’aube de sa deuxième saison complète à Montréal, le Québécois partage la philosophie de son directeur général, Marc Bergevin, en se tenant loin du thème d’une reconstruction.

«Je n’y crois pas trop à cette philosophie de reconstruire, a-t-il répliqué. Il y a toujours de la reconstruction avec une équipe de hockey. Tu ne reviens jamais avec les mêmes 23 joueurs, il y aura toujours des départs et des arrivées. C’est la loi du sport. Le mot reconstruction est bon pour les médias, mais pas pour les joueurs. Je continue de croire en notre équipe.»

Un mea-culpa

Sur papier, il n’y a rien de trop reluisant dans l’univers du CH. Il y a l’incertitude avec le capitaine Max Pacioretty. Il y a l’absence pour les premiers mois de l’année du meilleur défenseur de l’équipe en Shea Weber. Il n’y a toujours pas un premier joueur de centre de renom ou un premier défenseur gaucher.

Hudon est conscient de ces réalités, mais il considère que la dernière saison misérable servira de motivation au sein de l’équipe.

«Je peux dire tout de suite que les gars ne veulent pas revivre une saison comme celle de 2017-2018. Nous nous présenterons au prochain camp avec comme mandat de faire oublier la dernière année. À l’intérieur du vestiaire, ce n’était pas facile de perdre aussi souvent. Mentalement, ça devenait un défi. Quand tu ne fais pratiquement plus partie de la course aux séries au mois de novembre, tu sais que l’année sera longue et pénible. Nous ne voulons pas revivre ce sentiment. Nous nous regrouperons pour rebondir cette saison.»

«C’est vrai qu’il n’y a pas eu de coup d’éclat au cours de l’été, mais je fais confiance à l’organisation, a-t-il continué. Entre les deux oreilles, c’était une bataille pour moi l’an dernier. Je n’aime vraiment pas perdre. Je prends ça à cœur, ça me faisait mal. Même dans une ligue d’été, je déteste les défaites. Je ne changerai jamais.»

Une place à conserver

Avec 30 points (10 buts, 20 passes) en 72 rencontres, Hudon a représenté l’une des rares bonnes nouvelles chez le Tricolore l’an dernier. Après trois saisons dans la Ligue américaine à Hamilton et St. John’s, il a enfin décroché un poste à temps plein avec le grand club.

«Mon objectif est encore le même, je veux faire partie du Canadien de Montréal, a-t-il expliqué. Maintenant, je dois maintenir mon poste. J’arriverai au camp un peu plus en confiance puisque j’ai gagné ma place l’an dernier à Montréal. Je sais à quoi m’attendre. Mais je fais partie des joueurs qui n’ont pas une place coulée dans le béton. Je dois toujours mériter mon poste. J’ai réalisé de belles choses l’an dernier, j’ai prouvé que j’ai ma place au sein de cette équipe et cette ligue. Mais c’est toujours à recommencer.»

Avec les blessures à Andrew Shaw (genou) et Paul Byron (épaule), Hudon aura la chance de décrocher un rôle plus important au camp. Le numéro 54 aimerait recevoir plus de missions en supériorité numérique.

(source: TVA Sport)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CHARLES HUDON VEUT ALLER DE L’AVANT!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tarbes veut aller plus haut
» Aulas veut repartir de l'avant
» je stresse beaucoup avant d'aller au cheval
» Dormir à Loudéac à l'aller et au retour
» Qui veut grimper avec moi cette été?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hockey Express :: LNH :: Les Canadiens-
Sauter vers: