Hockey Express

LNH, AHL, LNAH, hockey senior, LHJMQ, LHJAAA, et encore plus.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CINQ DESTINATIONS POSSIBLES POUR MAX PACIORETTY ??

Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
Admin
avatar

Messages : 2869
Date d'inscription : 14/12/2008
Age : 34
Localisation : DrummondVille

MessageSujet: CINQ DESTINATIONS POSSIBLES POUR MAX PACIORETTY ??   Sam 28 Juil - 10:01

Deux ailiers gauches ont été mêlés à des rumeurs de transactions depuis la saison morte : Max Pacioretty et Jeff Skinner.

Les équipes intéressées au vétéran des Canadiens de Montréal sont vraisemblablement aux aguets en ce qui est de la disponibilité de celui des Hurricanes de la Caroline, car les deux gauchers affichent des statistiques semblables.

Le numéro 67 du Tricolore a atteint le cap des 30 buts à cinq occasions, tandis que le vétéran des «Canes», de trois ans son cadet, y est parvenu trois fois avec deux saisons de moins sous la cravate.

Pour revenir à Pacioretty, qui a fait échouer un échange aux Kings de Los Angeles au dernier repêchage, il est clair que ses jours à Montréal sont comptés. Reste à savoir qui sera le plus offrant.

Chose certaine, si le directeur général Marc Bergevin attend à la date limite des transactions, il pourrait avoir plusieurs atouts en retour s’il marchande son capitaine à une équipe prête à tout pour gagner une coupe Stanley.

Voici cinq destinations possibles où pourrait aboutir Max Pacioretty :


1- Penguins de Pittsburgh

Les Penguins de Pittsburgh ont remporté la coupe Stanley deux années d’affilée avant de se faire dérober leur trophée par les Capitals de Washington, ce printemps. Nul doute, ils voudront se reprendre en 2018-2019 en ajoutant un autre marqueur à leur artillerie bien garnie.

Le directeur général Jim Rutherford devra toutefois être créatif s’il veut mettre le grappin sur l’un ou l’autre de ces deux ailiers avec un coussin de seulement 1,02 million $ sous le plafond salarial.

Avec l’ajout de Jack Johnson (3,25 M$), la brigade défensive comptera pour 26,9 millions$ sur la masse salariale.

Le nom de l’attaquant Phil Kessel a été mêlé à des rumeurs depuis l’élimination de l’équipe au deuxième tour, mais il serait étonnant qu’il ne fasse pas partie de l’échiquier. Il vient de connaître sa saison la plus productive avec 34 buts et 92 points.

2- Blackhawks de Chicago

Les Blackhawks ont raté les séries éliminatoires pour la première fois en 10 ans, ce qui est inacceptable aux yeux de la direction.

Comme son homologue des «Pens», le DG Stan Bowman aimerait faire l’acquisition d’un attaquant de premier plan et il a déjà fait un pas dans la bonne direction en échangeant le salaire de Marian Hossa aux Coyotes de l’Arizona.

Résultat, le patron des Blackhawks a suffisamment d’espace sous le plafond pour absorber le salaire de 4,5 millions $ de Pacioretty tout en lui offrant une prolongation de contrat.

Imaginez un trio composé de Pacioretty, Jonathan Toews et Patrick Kane... étincelles à prévoir dans la Ville des vents!

Puisque l’organisation regorge de talent jusqu’à sa pépinière, Bowman pourrait offrir un retour plus que satisfaisant à Bergevin.

3- Stars de Dallas

Dallas est loin d’être un marché frénétique comme ceux de Montréal, Pittsburgh ou Chicago, mais l’équipe ne manque pas de talent.

Le directeur général Jim Nill envisagerait-il une réunion Pacioretty – Alex Radulov?

Pacioretty a égalé un sommet personnel avec 67 points, dont 35 filets, sur le même trio que le Russe en 2016-2017.

Il reste à voir ce que les Stars offriraient en retour de ses services, ne serait-ce qu’un espoir de premier plan et des choix au repêchage.


4- Sharks de San Jose

Même après avoir accordé un contrat de sept ans et 49 millions $ à Evander Kane, les Sharks pourraient se payer les services de Pacioretty, à condition qu’ils se départissent d’un salaire.

Les Sharks sont l’une des équipes à un ou deux joueurs près d’aspirer aux grands honneurs et le DG Doug Wilson cherchera à colmater une autre brèche à l’attaque.

Après avoir conclu le calendrier régulier avec 100 points, ils ont passé le balai au premier tour des éliminatoires face aux Ducks d’Anaheim. Ils se sont inclinés à l’étape suivante en six matchs contre les Golden Knights de Vegas, co-finalistes du tournoi printanier.

Il manque toutefois un élément-clé à San Jose pour participer à d’éventuelles enchères : ils n’ont pas de choix de premier tour à l’encan de 2019.

5- Golden Knights de Vegas

N’écartez pas les Golden Knights de Vegas de la course aux services d’un attaquant de premier plan!

George McPhee a fait un travail colossal en construisant, en quelques mois, une équipe redoutable sur tous les plans.

Même après l’embauche de Paul Stastny - un ami de Pacioretty - pour trois ans et 19,5 millions $, les Chevaliers Dorés ont un creux de 13,18 millions $ sous le plafond salarial. Ils doivent toutefois s’entendre avec le prodigieux joueur de centre William Karlsson et le défenseur Shea Theodore en arbitrage.

Contrairement à Wilson, McPhee est bien garni en choix au repêchage avec trois sélections dans les deux premiers tours en 2019, puis un total de quatre choix dans les 62 premiers rangs en 2020.

Autres destinations possibles : Islanders de New York, Panthers de la Floride et les Blues de St. Louis.

(source: TVA Sport)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CINQ DESTINATIONS POSSIBLES POUR MAX PACIORETTY ??
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obstacle d'eau frontal sans se rapprocher du trou
» les 35 propositions de RACINET
» Cyclocampeurs, dévoilez vos destinations pour cet été!
» 5 étapes pour un swing
» Pacioretty out pour un boute ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hockey Express :: LNH :: Les Canadiens-
Sauter vers: